Aide au Retour à l’Emploi (ARE)

L’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) est un revenu de remplacement versé par Pôle Emploi, sous certaines conditions, aux personnes inscrites comme demandeurs d’emploi et involontairement privées d’emploi.

L’ARE est versée pour une durée qui varie selon les critères suivants :

  • l’âge de l’intéressé, apprécié à la fin du contrat de travail,
  • la durée de son affiliation à l’assurance chômage.


Le montant de l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) est calculé à partir du salaire journalier de référence du bénéficiaire, avec l'emploi des règles spécifiques s’appliquant à certaines professions.

Pendant le versement de l'allocation, le bénéficiaire doit faire preuve de recherche active d'un emploi sinon l'allocation peut être réduite, voire annulée. Les personnes sans emploi qui n’ont pas ou n’ont plus droit à l’ARE peuvent, sous certaines conditions, être indemnisées par l’État au titre du régime de solidarité : Allocation Temporaire d’Attente (ATA) ou Allocation de Solidarité Spécifique (ASS).

Pour avoir droit à l’allocation d’assurance chômage, la perte d’emploi doit être involontaire, c’est-à-dire résulter de l’une des causes suivantes :

  • licenciement quel qu’en soit le motif
  • fin d’un contrat à durée déterminée
  • rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée selon les modalités fixées par les articles L. 1237-11 et suivants du Code du Travail,
  • rupture du contrat de travail pour cause économique prévue par l’article L. 1233-3 du Code du Travail
  • démission considérée comme légitime par le régime d’assurance chômage.









Création de site internet
Joomla intégré par HOB France